Cégep de Saint-Laurent

Développementpédagogique

Vous êtes ici: Accueil » Développement pédagogique » Balises pour la correction du français » Corriger le vocabulaire dans les travaux des élèves (V)

Corriger le vocabulaire dans les travaux des élèves (V)

Quand on évalue la qualité du vocabulaire de l’élève, celui-ci fait la preuve qu’il possède un vocabulaire de qualité : il emploie des termes précis, exacts, qui confèrent de la clarté à son texte. L’élève a un vocabulaire varié s’il choisit des expressions ou des mots différents pour exprimer une même réalité.

Il respecte aussi le registre de langue approprié à la situation particulière de communication que représente le travail qu’on lui a demandé de rédiger : dissertation, rapport de laboratoire, rapport de stage, synthèse, travail de recherche, etc. De plus, la qualité du vocabulaire dépend de l’habileté de l’élève à diversifier la formulation de ses phrases pour présenter son argumentation, son étude, sa recherche, son rapport.

En lien avec le Centre d’aide en français, le centre Alpha, nous regroupons les erreurs de vocabulaire sous le code : V.

Ce code comprend :

  • Le vocabulaire inapproprié ou redondant
  • Les anglicismes
  • Le registre de langue

Toutefois, je vous propose ici quatre types d’erreurs liées au vocabulaire (et le code correspondant : V1, V2, V3, V4) afin que vous soyez mieux en mesure d’identifier ces erreurs et de les signaler dans les copies des élèves :

V1 : Expression inappropriée au contexte : archaïsme, barbarisme lexical, confusion paronymique :

  • Archaïsme: « Il est venu à cause qu’il avait terminé ses devoirs. » À cause que est un archaïsme et doit être remplacé par parce que.
  • Barbarisme lexical : « Ces écrivains féminismes analysent les manifestations du patriarcat dans leur société ». Dans cette phrase, remplacer féminismes par féministes.
  • Confusion paronymique : « Madame se révisa et adopta une attitude différente. » Il faudrait écrire se ravisa.

V2 : Anglicisme lexical et sémantique : pour plus d’information sur les anglicismes, consulter la capsule linguistique dans Info 625 du 16 février 2015 :http://w3.cegepsl.qc.ca/services/infolettres/type/info625

  • J’ai un appointement / rendez-vous
  • « L’emphase sera mise sur la description des activités physiques de type aérobie. » Remplacer l’emphase par l’importance ou l’essentiel.

V3 : Répétition abusive, impropriété, pléonasme lexical :

  • Répétition : « L’amour est un thème qui touche l’humain dans la vie quotidienne de tous les jours»
  • Répétition de mots : « Dans le roman Une chambre à soi de la romancière Virginia Woolf…» Ou encore la répétition du verbe dire dans la phrase suivante : « Autrement dit,tout cela pour dire que Botard et Bérenger disent que les habitants de la ville ont tous contracté la rhinocérite. »
  • Impropriété: « C’est la peur de faillir à son devoir qui occasionne la majorité des gens. » Dans cette phrase, le verbe inquiète est le terme approprié.
  • Pléonasme lexical monter en haut, reculer en arrière, descendre en bas.

V4 : Registre de langue familier, populaire ou vulgaire :

L’élève doit employer un registre propre à la langue écrite et éviter toute marque de familiarité avec le lecteur. En général, le style, dans les travaux scolaires, est un style objectif ou informatif écrit. Aussi, la désignation intimiste des auteurs (Victor au lieu de Victor Hugo), les expressions ou les formulations relevant d’un usage oral de la langue n’ont pas leur place dans ce type de travaux. Ainsi, dans la phrase Dom Juan se fout des femmes qu’il séduit, le verbe se fout, relevant du registre populaire, sera pénalisé.

Source

Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Guide de correction. Épreuve uniforme de français, langue d’enseignement et littérature. Québec, 2013 (cf. Sous-critère 6 : La précision et la variété du vocabulaire ainsi que la richesse et la clarté de l’expression, p. 35-45).

Chantal Saint-Jarre, poste 7421
Perfectionnement en français pour le personnel enseignant / repfran
csaint-jarre@cegepsl.qc.ca

Mots-clés

Cégep de Saint-Laurent

625, avenue Sainte-Croix, Montréal (Québec) H4L 3X7
514.747.6521 - info@cegepsl.qc.ca

Nous joindre | Emplois | Médias | Conditions d'utilisation | Crédits

Le cégep de Saint-Laurent est un établissement public d’enseignement collégial qui offre de la formation préuniversitaire et technique aux étudiants détenant un diplôme d’études secondaires (DES).  Il offre aussi des services de formation continue aux adultes, aux entreprises et aux municipalités.

Connexion

Pour accéder au contenu réservé aux étudiants et au personnel du Cégep, veuillez d'abord vous connecter avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe du cégep (même que les postes de travail). Problèmes de connexion?