Cégep de Saint-Laurent

Développementpédagogique

Vous êtes ici: Accueil » Développement pédagogique » Balises pour la correction du français » Corriger la ponctuation dans les travaux des élèves (P)

Corriger la ponctuation dans les travaux des élèves (P)

Pour faire suite à la capsule linguistique de la semaine dernière portant sur la correction de l’orthographe d’usage dans les travaux des étudiants et des étudiantes, je vous propose aujourd’hui un rappel des codes pour corriger la ponctuation P.

Voici quatre types d’erreurs de ponctuation : vous pourrez ainsi mieux identifier et signaler ces erreurs dans les copies des élèves. Pour connaître tous les cas fautifs liés aux codes P1P2P3P4, prière de vous référer à une grammaire, par exemple à L’Express grammatical. Vous ne trouverez ici qu’un exemple pour chaque type d’erreur.

P1 : Signe omis ou mal employé à l’intérieur de la phrase : la virgule, le point-virgule, les deux-points.

  • La virgule Il est intelligent, mais il est paresseux. Ici, la virgule devant la conjonction MAIS coordonne deux phrases de même nature.
  • Le point-virgule Ce que nous savons, c’est une goutte d’eau; ce que nous ignorons, c’est l’océan. (Grevisse) Ici, le point-virgule sépare des propositions de même nature.
  • Les deux-points Nous désirons nommer notre bibliothèque : c’est un projet réalisable. Ici, les deux-points annoncent une explication, un rapport de conséquence.

P2 : Signe omis ou mal employé à la fin de la phrase : le point, le point d’interrogation, le point d’exclamation, les points de suspension. Le type de point à utiliser dépend du sens et du type de la phrase.

  • Le point Les occupants sont vraiment exténués.
  • Le point d’interrogation Serez-vous au cours lundi prochain?
  • Le point d’exclamation Hélas! Que de temps perdu!
  • Les points de suspension Il y avait de tout : des meubles, des tableaux, des livres, de quoi écrire… Les points de suspension indiquent que la phrase est inachevée, volontairement ou non.

P3 : Point abréviatif omis ou mal employé.

  • Monsieur = M.
  • Boulevard = boul.
  • 8 h (et non 8 h. ou 8 hres)

P4 : Signes typographiques omis ou mal employés : les guillemets, les parenthèses, les crochets, la barre oblique, les tirets.

  • Les guillemets «Il y a certainement quelqu’un qui m’a tuée. Puis s’en est allé. Sur la pointe des pieds.» (Anne Hébert : Les Fous de Bassan). Les guillemets servent à encadrer les citations et les paroles rapportées.
  • Les parenthèses Je ne lui ai rien dit (pourquoi l’aurai-je fait?) de mon projet. Les parenthèses s’emploient pour isoler un membre de phrase explicatif, non indispensable au sens. Elles servent aussi, suite à une citation, à indiquer la référence (exemple ci-haut).
  • Les crochets «Pourtant, ils [les fonctionnaires] approuvent leurs activités.» On emploie les crochets dans une citation pour rétablir des mots manquants ou pour séparer les mots ajoutés par la personne qui cite.
  • La barre oblique : Elle sépare des vers, des nombres ou des symboles d’unités de mesure. Simple ou double, elle est également utilisée dans des adresses de sites Internet et dans le langage informatique, comme dans l’exemple suivant :https://w3.cegepsl.qc.ca/services/portail
  • Les tirets : Ils servent à montrer le changement d’interlocuteur dans un dialogue et à énumérer des éléments. On les utilise aussi pour insérer un commentaire dans une phrase et pour détacher un groupe de mots ou une phrase en les mettant en évidence. Dans le filmLa passion d’Augustine, de Léa Pool, l’attitude de la mère supérieure — une actrice québécoise bien connue — contraste avec celle de la jeune pianiste.

Sources

  • L’Express grammatical.
  • Clas, André, Paul A. Horguelin. Le français, langue des affaires. McGraw-Hill, éditeurs, 1979.

Chantal Saint-Jarre, poste 7421
Perfectionnement enf rançais pour le personnel enseignant / repfran
csaint-jarre@cegepsl.qc.ca

Mots-clés

Cégep de Saint-Laurent

625, avenue Sainte-Croix, Montréal (Québec) H4L 3X7
514.747.6521 - info@cegepsl.qc.ca

Nous joindre | Emplois | Médias | Conditions d'utilisation | Crédits

Le cégep de Saint-Laurent est un établissement public d’enseignement collégial qui offre de la formation préuniversitaire et technique aux étudiants détenant un diplôme d’études secondaires (DES).  Il offre aussi des services de formation continue aux adultes, aux entreprises et aux municipalités.

Connexion

Pour accéder au contenu réservé aux étudiants et au personnel du Cégep, veuillez d'abord vous connecter avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe du cégep (même que les postes de travail). Problèmes de connexion?